Skip to content

Marianne, ma foi et moi ; un ménage épanoui. Merci.

février 9, 2012

Réponse à l’article de Mme Caroline Fourest paru ici  http://www.huffingtonpost.fr/caroline-fourest/musulman-culte-echec-du-conseil-francais_b_1263984.html?ref=france  ce jour. « l’échec du culte

Un titre comme celui-ci au lendemain du dîner du CRIF est-il jouissif ?

Non Madame Fourest, nous ne sommes pas « un monde compliqué » nous sommes plutôt apaisés. Quelque peu énervés par la malhonnêteté intellectuelle, il est vrai.

Je dis « nous » j’ai la prétention de croire (!) pouvoir parler au nom de la population que vous pointez du doigt. Nous sommes des Français « normaux » qui observont que notre surface habitable va augmenter de 30%, nous n’habitons pas « des chapelles en luttes ».

Les mots ont leur importance et notre citoyenneté a pris sens depuis que nos grands et arrières-grands parents ont combattus contre vents et marées sous le drapeau français. On prend, on cherche des interlocuteurs quand on veut discuter avec une personne étrangère. Nous sommes Français ! Et si les gouvernements français ne nous comprennent pas c’est qu’ils font preuve de mauvaise volonté. Nous sommes comme n’importe quel Quidam Français. Qu’il soit croyant ou athée. L’excès de zèle dans la « bonne communication » ; de la « volonté de communication » est ici aussi, dangereux…

Votre analyse aurait dû vous mener à découvrir, voire comprendre, que la logique des Français de confession musulmane est différente de celle des Français de confession juive qui se reconnaîtraient dans une institution tel que le CRIF. Institution qui a sa légitimité, son importance, sa nécessité au vu de l’Histoire. Française notamment… Mais au vu de l’Histoire, Française toujours, la laïcité que nous chérissons tellement est malmenée quand les hommes et femmes de l’État s’y pressent. Il y a, ici aussi, un échec Madame, mais ceci est une autre Histoire…

Le Conseil Représentatif des Institutions juives de France, n’est pas une institution laïque. De plus, c’est une institution hautement politique. La comparaison hypocrite avec le CFCM est sous entendue depuis même la création de ce dernier. Je ne la crée pas ici.

Le CFCM n’a de pâle copie du CRIF que le CF. Jamais politiquement il n’a été question d’en faire un égal qui aurait d’ailleurs pu, dû, interagir et échanger sans intervention de l’État avec son semblable. S’il avait fallu un parrain au CFCM, il eût été bon de le trouver au sein du directoire du CRIF et non en la personne d’un Ministre de l’Intérieur Français.

Mais surtout, la « communauté musulmane » n’en a pas besoin. Ce n’est pas une reconnaissance de ce culte comme ayant sa place en France. C’est une nouvelle stigmatisation déguisée si on s’acharne à lui conférer un quelconque statut politique : l’Islam est, qu’on se le dise, n’en déplaise à M. Guéant et à ses acolytes, une composante importante de la richesse culturelle française au même titre que la tradition judéo-chrétienne, que l’Islam revendique par ailleurs.

Le CFCM doit rester (devenir) une instance culturelle majeure au même titre que d’autres conseils, associations, cultuels. Sa place n’est pas dans le débat politique; car je me répète ce n’est pas une élévation, une reconnaissance, mais une manière habile de nier au peuple de France, accessoirement musulman, son droit de citoyen. Le droit de Cité n’a besoin d’aucun porte-parole. Les musulmans, Madame Fourest ne font pas que des prêches (et il n’y aurait là rien de blâmable n’est-ce-pas partant du principe que tout extrémiste intégriste s’exclue de lui-même du corps musulman, comme on admet que les extrémistes politiques s’excluent d’eux-mêmes du jeu de la République; L’Islam étant une religion d’équilibre (vous aurez certainement du mal à l’admettre mais vous qui écrivez beaucoup dessus, je vous conjure de l’étudier plus sérieusement) (!) ils revendiquent donc, ces Français musulmans leur droit à être traités comme n’importe quel autre citoyen. Ceci n’est pas une envie à l’anonymat et encore moins un devoir d’oubli, d’effacement. Il y a un juste milieu facile à trouver quand on le cherche vraiment.

À l’image de la chrétienté française, le culte musulman en France n’a pas besoin de ce genre d’institution.

L’Islam a beau être la plus jeune des trois religions monothéistes, elle se fait très bien à l’idée malgré ce qu’on voudrait lui affubler comme tare (vous écrivez, j’écris nous avons des imaginaires…), de la séparation des pouvoirs et de la laïcité. L’islam n’est définitivement pas du cercle politique. Ne faîtes pas le jeu des dirigeants politiques autoritaires des pays de tradition musulmane que vous semblez par ailleurs dénoncer.

L’homme est politique. Il peut être également musulman ce n’est pas incompatible, mais le musulman ne se doit pas d’être politique. Les revendications des Musulmans Français (lieux de cultes décents…) sont des revendications purement citoyennes. Pas besoin, dans une démocratie en bonne santé de passer par un quelconque interlocuteur n’est-ce pas ? Le citoyen doit être proche des institutions de la RÉPUBLIQUE, seules interlocutrices dignes.

Ce CFCM là me fait penser à un avocat qu’on aurait commis d’office à une personne que l’on accable de maux qui ne sont pas les siens. Avocat qui n’aurait évidemment pas les moyens de défendre qui que ce soit. « Défendre ». Qui de quoi ? quoi de qui ? Certainement pas les confessions que la laïcité protège, dont les institutions républicaines sont garantes en tant qu’elles reflètent l’intégrité des personnes, n’est-ce pas ?

Mais vous êtes de celles et ceux qui jugez l’Islam nécessairement condamné, gangréné, incapable de penser par lui même. Les Français Musulmans pensent comme des Français, entendez-le. Pas comme des Marocains ou des Algériens, comme vous le laissez sous-entendre.

Cet extrait, qui se voulait peut-être un peu moqueur, fini de décridibiliser votre analyse : « Après huit ans de vie commune au sein du CFCM, ils n’ont pas le même point de vue : ni sur l’avant ni sur l’après-printemps, ni sur le principe d’étourdir une bête avant l’abattage rituel (…), »

Ces deux assertions n’ont strictement rien à faire l’une placée à côté de l’autre. Elles n’ont aucun lien. Encore une fois le CFCM ne doit pas être un organe politique Madame l’experte ès « Islam politique » : une aberration.

Quant à votre : « l’ouverture à la modernité », comme je le dis à un certain ministre qui aurait du écouter M. Chevènement, c’est-à-dire à la fois démissionner et la fermer, sachez Madame, que les « pays du printemps » comme vous dites(vous faîtes aussi dans le marketing ?), et leurs peuples, ne vous ont pas attendu pour s’ouvrir à la modernité. Les Lumières Françaises y auraient vu une lueur après le long tunnel qu’aurait traversé l’Europe (mais on ne l’y reprendrait plus…) un temps.

De grâce, ne faîtes pas, comme Madame LePen, du Qatar le nouveau dealer des banlieues qui au passage n’ont pas besoin d’être « arrosées » elles ne sont pas asséchées et comme toutes les campagnes de France, sont pleines de vie. Car je pourrais vous répondre que le business n’aime pas le vide : l’État a lui oublié d’investir dans ce qui lui apporterait directement : sa jeunesse dorée (jaune, beure, noire; coloriée disons comme le drapeau…) Mais je vous dirais plutôt de faire attention à ne pas transformer un épiphénomène grossi par les médias en une généralité (ça pourrait resservir en d’autres occasions, car c’est malheureusement très « tendance »…)

Enfin la « morale » de votre fabliau (Moyen-Âge de la pensée oblige) est en totale contradiction avec ce que vous avez, par avant, affirmé et défendu.

« Compliqué » d’écrire ?

 

J’espère que vous lirez ce commentaire. C’est important, non pas seulement pour la qualité de vos travaux, mais aussi pour celle du débat que vous nourrissez. Il fallait que je mette mon grain de sel, Madame ; je manquais de m’étouffer.

 

Marianne, ma foi et moi ; un ménage épanoui. Merci.

 

Imen Grabsi, Française, Musulmane (!)

Amoureuse libre de la République.

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :