Skip to content

un jeûne à l’encontre de l’islamophobie ne serait pas de trop; la belle Marianne ne s’en porterait que mieux.

avril 26, 2012
Tariq Ramadan, est libre de penser que l'islamophobie s'est amplifiée sous Sarkozy, n'est-ce pas le CRIF ?, comme dirait Jean-Marie.
Et de comprendre que la laïcité est la garante de l'intégrité des religions et de leurs pratiquants comme de tous ceux qui pratiquent la République, cette religion (la seule obligatoire en France) aucunement incompatible avec les autres religions. 
C'est du bon sens. 

Mais il faut reconnaitre que Tariq Ramadan,lui-même, a sa part de responsabilité dans l'islamophobie ambiante. En effet, laisser croire que la lapidation des femmes est un précepte de l'islam, est criminel, pour peu qu'il le laisse penser. Je ne connais de Tariq Ramadan que ce que le "grand public" entend; je ne me suis pas encore penchée sérieusement sur la pensée profonde de ce ressortissant Suisse ; trop occupée par les intérêts de la France, certainement. Je vais être sincère, je me suis intéressée à la Suisse, mais pourd'autres raisons. Elles concernent nos ressortissants.
Toujours est-il que François Hollande est ferme et très clair sur ce point : pas d'amalgame, pas de fourvoiement de la République. 
La République est notre Trésor National. Elle est une dette humaine. En danger, elle est attaquée de toutes parts. Elle est notre seule protection, par exemple contre les salafistes et contre les haineux d'un front qui ne fait et ne fera que rabaisser celui de ceux qui votent pour lui. Car voter LePen est une double peine. Ce n'est pas un jeu de mot, c'est une réalité. 
LePen ne combattra pas les voyous, comme la démontrer sa récente bévue face à Eva Joly (à-qui-je-dis-encore-merci) 
Ce sont les plus faibles qui sont en danger, c'est tout le peuple qui l'est quand la République n'est pas forte. Or, la République c'est la France.
Nous nous devons de la protéger, n'est-ce pas ?

C'est d'ailleurs pour cela que je suis #AvecHollande. 
Ce billet, ne devrait a priori pas être partisan. Mais je le revendique : je prends le parti de la République.


P.S. : (Pour post scriptum hein.)

Le CRIF est une institution indispensable. Indispensable au vu de l'histoire de la France.
Que LePen et ses sbires attaquent l'islam, aujourd'hui, (souvenez-vous de ce qu'ils faisaient hier... souvenez-vous de la Une de Libé d'hier...) donc que le FN attaque l'islam c'est devenu une habitude. Comme ils vont devoir s'habituer à ce que je les contre. Mais je ne suis pas seule.

Mais que le CRIF le fasse ! Me blesse profondément. Rappelez, je vous en prie, Monsieur le président du CRIF, (en ce qui concerne le prochain Président de la République j'ai bon espoir qu'il le fasse) rappelez, je vous en supplie donc, que votre combat est le nôtre. Nous, les républicains. Nous, le peuple français. Nous, la France riche de toute son Histoire...

Votre institution, Monsieur le président du CRIF, est, à travers cet article de Haaretz, a nouveau politique. Je suis persuadée que cette sortie concerne uniquement notre politique nationale.
Mais je précise, on ne sait jamais, que le conflit entre Israël et les Territoires palestiniens n'est pas un conflit religieux, mais politique.
Que la lutte contre l'antisémitisme, qui n'est pas comme d'apparence (!) euh comme d'habitude, à présenter comme la seule lutte contre les attaques et la haine à l'encontre des Juifs mais comme une lutte contre les attaques, et les haines à l'encontre de tous les sémites (un peu de sémiologie) est une nécessité, une obligation, un honneur.

La lutte contre l'antisémitisme donc, (car on a tendance à se perdre dans toutes ces luttes, quand nous devrions nous unir...) nécessite grandeur d'esprit et dignité et ne mérite pas que l'on décridibilise sa cause en l'insultant.

Une chose aussi, et pas des moindres : c'est un tort que de croire que ceux qui disent à l'État d'Israël qu'il va droit dans le mur (!) sont des antisémites. C'est même une insulte.
Dire que la politique actuelle du gouvernement israélien est une impasse, est au contraire une preuve de respect pour l'Israël d'aujourd'hui, comme pour ses origines.
Paul Krugman, Prix Nobel d'économie, (qui vote Hollande #jdçjdr) eût pu également concourir pour celui de la Paix avec sa contribution au NYTimes, dernièrement (via Charles Enderlin qui lui aussi pourrait concourir tant les vérités partielles sont ennemi de Paix)

Mon but étant à travers ce billet, que l'on clarifie, tous, nos choix.

Pour cette Chose-là, la nôtre : La République, mon choix est clair : ensemble.

Voilà c'est la fin de ce post. 

Celle que l'on attend tous, LA fin; dans ce cas, la paix, ici comme là-bas... comme ailleurs, se construit aujourd'hui. 

Le changement c'est maintenant. Les combats aussi. 
Je m'appelle Imen et ma best <3 c'est Marianne.

From → Uncategorized

One Comment
  1. Tariq Ramadan ou le jeûne islamophobe.
    Lisez et faîtes lire. Please. Votez et faîtes voter. Please. Parce que maintenant ça suffit ! Basta ! comme dirait Carla. C’est aussi dans l’intérêt de Giulia, enfant de la République.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :